Bienvenue chez CENTURY 21 Agence de l'Europe, Agence immobilière SAINTES 17100

Les tendances du marché immobilier sur 2019 et les perspectives

Publiée le 08/01/2020

« Marché d’habitation principale, de maison individuelle, surchauffe des prix, nombre d’acheteurs en augmentation, ralentissement de l’activité en volume d’affaires et allongement des délais de vente ».

 Le prix moyen au m² s’établit désormais à 1506 €/m2 pour les appartements (+15%) et 1455 € pour les maisons (+13%).

Un appartement se vend en moyenne 91 857 € en 2019, une maison 160 088€. 

Que ce soit pour les maisons ou les appartements, 2019 retrouve le niveau de prix de 2015.

Comme l’an passé, ce sont les tranches d’âge 30/40 qui sont les plus actives sur le marché et leur part parmi les acquéreurs progresse : les moins de 40 ans sont désormais à l’initiative de 40,5% des transactions sur notre ville, et les plus de 60 ans, représentent 19,1% des transactions.

Il faut reconnaître que les conditions sont particulièrement favorables à l’acquisition : jamais les taux de crédit n’ont été aussi bas et les durées d’emprunt consenties aussi longues (21 ans en moyenne). La part de l’emprunt consacrée à l’achat a encore progressé de +2,1% pour représenter 80,1% du montant global d’acquisition. Tout est réuni pour rendre possible l’achat immobilier.

Cet achat est destiné pour 81% à l’acquisition de la résidence principale contre 65,2% au niveau national,

Les employés/ouvriers sont à l’origine de près de la moitié de nos transactions et de plus d’un quart des investissements locatifs et représentent la catégorie socioprofessionnelle la plus importante parmi les investisseurs.

Le marché immobilier de l’ancien étant extrêmement dynamique depuis cinq ans, le stock de biens disponibles à la vente s’est considérablement réduit, alors que les projets d’achat sont toujours plus nombreux (+10% en 2019). L’offre est inférieure à la demande, et pourtant il n’y a pas de flambée des prix. Les négociations qui s’opèrent sont faibles et rapides, sans incidence sur les délais de vente. Jusque‐là, tout va bien.

La maison individuelle reste le choix préféré des acheteurs pour près de 79% des transactions.

Sa surface habitable est de 110m2 avec 3 chambres et un jardin, et son prix moyen établi à 160 088€.

Le délai de vente pour trouver un acheteur est passé de 92 jours en 2018 à 108 jours en 2019 alors que la moyenne nationale est quant à elle à 90 jours.

 

Perspectives 2020.

Le marché immobilier local dans l’ancien est dynamique depuis 5 ans mais le stock de biens disponible à la vente s’est considérablement réduit, alors que les projets d’achats sont toujours plus nombreux (+10% en 2019).

L’offre reste donc inférieure à la demande mais dans ce contexte, si les vendeurs élevaient leurs prétentions financières : ce serait une erreur. La hausse des prix en 2019 sur notre secteur a déjà eu pour conséquence une augmentation de l’apport personnel nécessaire pour acheter et une augmentation des délais de vente moyen. A cela s’ajoute le fait que les banques sont appelées à plus de vigilance sur l’octroi des prêts (durée et quotité d’endettement). Les montants de crédit attribués vont sans doute se contracter sensiblement dans les prochains mois, ce qui rendra difficile à une partie des ménages de concrétiser leur projet d’achat.

L’activité devrait en être affectée et amener à un ajustement légitime des prix dans le courant de l’année.

 

 

 

 

Notre actualité