Les tendances du marchĂ© immobilier sur 2019 et les perspectives – CENTURY 21 Agence de l'Europe – Agence immobiliĂšre Ă  STES
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence de l'Europe, Agence immobiliĂšre STES 17100

Les tendances du marché immobilier sur 2019 et les perspectives

Publiée le 08/01/2020

« MarchĂ© d’habitation principale, de maison individuelle, surchauffe des prix, nombre d’acheteurs en augmentation, ralentissement de l’activitĂ© en volume d’affaires et allongement des dĂ©lais de vente ».

 Le prix moyen au mÂČ s’établit dĂ©sormais à 1506 €/m2 pour les appartements (+15%) et 1455 € pour les maisons (+13%).

Un appartement se vend en moyenne 91 857 € en 2019, une maison 160 088€. 

Que ce soit pour les maisons ou les appartements, 2019 retrouve le niveau de prix de 2015.

Comme l’an passĂ©, ce sont les tranches d’ñge 30/40 qui sont les plus actives sur le marchĂ© et leur part parmi les acquĂ©reurs progresse : les moins de 40 ans sont dĂ©sormais Ă  l’initiative de 40,5% des transactions sur notre ville, et les plus de 60 ans, reprĂ©sentent 19,1% des transactions.

Il faut reconnaĂźtre que les conditions sont particuliĂšrement favorables Ă  l’acquisition : jamais les taux de crĂ©dit n’ont Ă©tĂ© aussi bas et les durĂ©es d’emprunt consenties aussi longues (21 ans en moyenne). La part de l’emprunt consacrĂ©e Ă  l’achat a encore progressé de +2,1% pour reprĂ©senter 80,1% du montant global d’acquisition. Tout est rĂ©uni pour rendre possible l’achat immobilier.

Cet achat est destinĂ© pour 81% Ă  l’acquisition de la rĂ©sidence principale contre 65,2% au niveau national,

Les employĂ©s/ouvriers sont Ă  l’origine de prĂšs de la moitiĂ© de nos transactions et de plus d’un quart des investissements locatifs et reprĂ©sentent la catĂ©gorie socioprofessionnelle la plus importante parmi les investisseurs.

Le marchĂ© immobilier de l’ancien Ă©tant extrĂȘmement dynamique depuis cinq ans, le stock de biens disponibles Ă  la vente s’est considĂ©rablement rĂ©duit, alors que les projets d’achat sont toujours plus nombreux (+10% en 2019). L’offre est infĂ©rieure Ă  la demande, et pourtant il n’y a pas de flambĂ©e des prix. Les nĂ©gociations qui s’opĂšrent sont faibles et rapides, sans incidence sur les dĂ©lais de vente. Jusque‐lĂ , tout va bien.

La maison individuelle reste le choix préféré des acheteurs pour prÚs de 79% des transactions.

Sa surface habitable est de 110m2 avec 3 chambres et un jardin, et son prix moyen Ă©tabli Ă  160 088€.

Le délai de vente pour trouver un acheteur est passé de 92 jours en 2018 à 108 jours en 2019 alors que la moyenne nationale est quant à elle à 90 jours.

 

Perspectives 2020.

Le marchĂ© immobilier local dans l’ancien est dynamique depuis 5 ans mais le stock de biens disponible Ă  la vente s’est considĂ©rablement rĂ©duit, alors que les projets d’achats sont toujours plus nombreux (+10% en 2019).

L’offre reste donc infĂ©rieure Ă  la demande mais dans ce contexte, si les vendeurs Ă©levaient leurs prĂ©tentions financiĂšres : ce serait une erreur. La hausse des prix en 2019 sur notre secteur a dĂ©jĂ  eu pour consĂ©quence une augmentation de l’apport personnel nĂ©cessaire pour acheter et une augmentation des dĂ©lais de vente moyen. A cela s’ajoute le fait que les banques sont appelĂ©es Ă  plus de vigilance sur l’octroi des prĂȘts (durĂ©e et quotitĂ© d’endettement). Les montants de crĂ©dit attribuĂ©s vont sans doute se contracter sensiblement dans les prochains mois, ce qui rendra difficile Ă  une partie des mĂ©nages de concrĂ©tiser leur projet d’achat.

L’activitĂ© devrait en ĂȘtre affectĂ©e et amener Ă  un ajustement lĂ©gitime des prix dans le courant de l’annĂ©e.

 

 

 

 

Notre actualité