Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence de l'Europe, Agence immobilière SAINTES 17100

L'actualité de CENTURY 21 Agence de l'Europe

SAINTES : Une étonnante diversité de biens

Publiée le 08/10/2015

Demeures médiévales, résidences modernes, maisons de ville, hôtels particuliers..., Saintes propose des biens immobiliers à l'image de son histoire : foisonnants et variés.

Tendances.

Deuxième ville de Charente-Maritime, Saintes bénéficie de nombreux atouts : d'importantes infrastructures de transport (routières, ferroviaires, fluviales...), un patrimoine historique et artistique de qualité et ce climat tempéré qui profite à l'ensemble de la Charente-Maritime. La ville est d'autant plus dynamique qu'elle dispose d'un tissu économique dense : elle compte de nombreuses entreprises qui officient dans le secteur de l'électronique, mais aussi - on l'oublie un peu - dans la construction de matériel ferroviaire et aéronautique.

Par ailleurs, son éloignement (relatif !) de la mer lui permet de proposer des prix plus attractifs que ceux pratiqués dans les agglomérations maritimes et même, cela mérite d'être souligné, dans le département tout entier. Il faut ainsi compter 1 479 euros/m² à Saintes, contre 2 693 euros/m² à Royan et 2 952 euros/ m² à La Rochelle et une moyenne de 2 037 euros/m² dans le département dans son ensemble. Les acquéreurs ont par ailleurs cette chance : ils peuvent compter sur une réelle diversité de biens. Le vieux centre recèle en effet des villas cossues, d'étonnantes demeures médiévales ou Renaissance et des hôtels particuliers qui témoignent de la vitalité économique de la ville aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Le reste de Saintes offre des maisons de ville plus accessibles. Des appartements anciens côtoient des logements neufs pour ceux qui, au charme des poutres et des cheminées, préfèrent la praticité d'un ascenseur et d'une place de stationnement. Enfin, les quartiers périphériques ont bénéficié d'un programme de rénovation urbaine (PRU) ambitieux, initié en 2008. S'il profite directement aux quartiers du Vallon, de la Fenêtre ou de Saint-Sorlin, il participe également à l'embellissement de l'image de la ville dans son ensemble. Ce programme présente également cet autre avantage qui est de proposer des logements accessibles aux primo-accédants et de faire ainsi revenir une population plus jeune en ville.


Sources : www.logic-immo.com

Notre actualité